Archive for the Ailier Category

Paul Pierce, the « truth »

Posted in Ailier on octobre 18, 2011 by mathilda

Un mix:

 

Son top 10 2010-2011:

 

Concours de shoot à 3 points 2010 (où il fini champion !):

 

+ bonus humour 🙂 :

Publicités

Lebron james, « Mister Decision » ou « the chosen one »

Posted in Ailier on juillet 31, 2011 by mathilda

LeBron Raymone James est né 30 décembre 1984 à Akron dans L’ohio.

Alors qu’il n’est encore qu’au lycée, LeBron James attire déjà l’attention des médias : ses performances dans son sport favori lui valent d’être nommé Mr. Basketball de l’Ohio. Présenté comme le nouvel héritier de Michael Jordan, il entre à la NBA en 2003, tout en signant un contrat de 90 millions de dollars avec la marque Nike. Sa première saison en championnat est à la hauteur des espérances : LeBron James est nommé débutant de l’année. Il bat plusieurs records individuels, et devient le plus jeune joueur de l’histoire à marquer deux mille points en 183 jours, battant le record jusque là détenu par Kobe Bryant. La saison suivante ne fait que confirmer et il devient le plus jeune joueur à réaliser un triple double. Individuellement, le jeune joueur est indéniablement un bon élément, mais sa progression est plus difficile sur le plan collectif, et le bilan des Cavaliers est de moins en moins bon. En février 2006, LeBron James devient le plus jeune basketteur à remporter le titre de meilleur joueur du All-Star Game. Par contre, la saison suivante est moins accomplie, même s’il aide Cleveland à se qualifier pour ses premières finales NBA, en battant les Pistons de Détroit (LeBron James marque en effet au cours de ce match 29 des 30 derniers points de son équipe). Lors de la saison 2007-2008, il est élu meilleur marqueur de la saison régulière, avec une moyenne de 30 points par rencontre. Son équipe de Cleveland est pourtant éliminée en demi-finale de conférence. Grâce à ce palmarès individuel hors du commun, LeBron James fait partie des joueurs choisis pour défendre les couleurs des Etats-Unis lors des compétitions internationales. Il participe ainsi aux Jeux olympiques d’Athènes en 2004, d’où l’équipe américaine repart avec la médaille de Bronze. Lors des championnats du monde de 2006, organisés au Japon, il termine une nouvelle fois troisième de la compétition, ce qui lui vaut le surnom de ‘LeBronze James’.

 

Taille: 2m03

Poids: 115kg

Numéro: 23, 6

Clubs: Cleveland Cavaliers, Miami Heat

Draft: 1er par les Cavaliers en 2003

Moyenne en carrière: 27,7pts, 7ast, 7,1rdbs

 

Palmarès:

  • Finales NBA contre les San Antonio Spurs en 2007 avec les Cleveland Cavaliers et en 2011 contre les Dallas Mavericks avec le Miami Heat.
  • Champion de la Conférence Est de NBA en 2007 avec les Cleveland Cavaliers.
  • Champion de la Conférence Est de NBA en 2011 avec le Miami Heat.
  • Médaille d’or aux Jeux olympiques 2008 avec l’équipe des États-Unis de basket-ball.
  • Médaille de bronze aux championnat du monde 2006 avec l’équipe des États-Unis de basket-ball.
  • Médaille de bronze aux Jeux olympiques 2004 avec l’équipe des États-Unis de basket-ball.
  • Premier ailier de l’histoire de la NBA à délivrer au moins 8 passes décisives par match (2009-2010 : 8,6 passes décisives par rencontre).
  • Troisième joueur de l’histoire à terminer une saison avec plus de 2 250 points, 650 passes et 550 rebonds (les deux autres sont Michael Jordan en 1988-1989, et Oscar Robertson qui lui l’a réalisé quatre fois), lors de la saison 2009-2010.
  • Deuxième joueur de l’histoire après Michael Jordan à réaliser un triple-double lors d’un All-Star Game avec 29 points, 12 rebonds et 10 passes décisives.
  • Septième joueur de l’histoire de la NBA à marquer au moins 2 000 points pendant sept saisons consécutives (les six autres sont Wilt Chamberlain, Oscar Robertson, Alex English,Dominique Wilkins, Michael Jordan et Karl Malone).
  • Deuxième joueur de l’histoire de la NBA (avec Oscar Robertson qui l’a réalisé 7 fois au total, dont 6 consécutives) à avoir marqué au moins 2 000 points, pris 500 rebonds et donné 500 passes décisives pendant 6 saisons.
  • L’un des cinq joueurs de l’histoire de la NBA à avoir terminé une saison avec plus de 2 000 points, 300 rebonds et 500 passes décisives lors de la saison NBA 2009-2010 (avec Oscar Robertson (7 fois), John Havlicek (2 fois), Michael Jordan et Derrick Rose).
  • L’un des quatre joueurs de l’histoire de la NBA à avoir terminé une saison avec une moyenne d’au moins 24 points, 8 passes décisives et 4 rebonds par match (avec Oscar Robertson(10 fois), Jerry West (3 fois) et Michael Jordan).
  • Fait partie des quatre joueurs (avec Michael Jordan, Oscar Robertson et Tyreke Evans) à avoir réalisé plus de 20 points, 5 rebonds et 5 passes de moyenne lors de sa saison de Rookie.
  • Plus jeune joueur de l’histoire de la NBA à avoir été élu MVP du All-Star Game à 21 ans 55 jours.
  • Plus jeune joueur de l’histoire de la NBA à être élu dans la All-NBA First Team à 21 ans et 138 jours.
  • Plus jeune joueur à atteindre 6 000 points en carrière (à 21 ans et 89 jours).
  • Plus jeune joueur à atteindre 9 000 points en carrière le 18 décembre 2007 (à 22 ans et 352 jours).
  • Plus jeune joueur à atteindre 10 000 points en carrière le 27 février 2008 (à 23 ans et 59 jours)20.
  • Plus jeune joueur à atteindre les 12 000 points en carrière le 3 février 2009 (à 24 ans et 35 jours)21.
  • Plus jeune joueur à atteindre 10 000 points, 2 500 rebonds, 2 500 passes, 700 interceptions et 300 contres, le 5 novembre 2008 lors de son 395e match NBA22 (Michael Jordan avait dû attendre son 417e match).
  • Plus jeune joueur à atteindre 15 000 points en carrière le 19 mars 2010 (à 25 ans et 80 jours)23.
  • Plus jeune joueur à atteindre 17 000 points en carrière le 18 mars 2011 (à 26 ans et 78 jours)24.
  • Plus jeune joueur à avoir réalisé un triple-double de l’histoire de la NBA à 20 ans et 20 jours, le 19 janvier 2005 contre les Portland Trail Blazers avec: 27 points, 11 rebonds et 10 passes.
  • Il a détenu un temps le record du joueur le plus jeune de la NBA à avoir inscrit plus de 50 points en un match avec 56 points le 20 mars 2005 contre les Raptors de Toronto, il a depuis été dépassé par Brandon Jennings.

Larry Bird, « Larry Legend »

Posted in Ailier on juillet 27, 2011 by mathilda

Larry Joe Bird, plus connu comme Larry Bird (parfois surnommé « Larry Legend » ou « gold hand » ) est un ancien joueur debasket-ball américain né le 7 décembre 1956 à West Baden Springs, Indiana. Il est l’un des meilleurs joueurs du cinquantenaire de la NBA selon une élection faite en 19961. On le cite régulièrement dans le trio des trois plus grands basketteurs de tous les temps, avec Michael Jordan et Magic Johnson.

Après ses années de lycée, il joue en NCAAà Indiana State ; Magic Johnson et son équipe du Michigan le privent de ce titre. Il a été le sixième joueur sélectionné lors du Draft en 1978 par les Celtics de Boston, son club de toujours (comme joueur). Boston l’avait sélectionné un an avant la fin de sa carrière universitaire ; Larry Bird ne débutera donc en NBA qu’en 1979.

Depuis la finale NCAA de 1979, son duel avec Magic Johnson a rythmé la vie de la NBA et passionné l’Amérique pendant une décennie. D’un côté la Côte Ouest et le soleil de Los Angeles, de l’autre la grisaille de la Côte Est ; d’un côté le jeu flashy desLakers, de l’autre le jeu appliqué des Celtics ; d’un côté le strass de la Californie, de l’autre le cul-terreux (Hoosier) de l’Indiana ; d’un côté le noir athlétique, de l’autre le blanc sans détente mais formidable technicien. Une rivalité sportive totale, mais aussi une grande amitié entre ces deux compétiteurs réunis dans l’unique Dream Team de 1992 où les deux seront nommés capitaines de l’équipe.

Bird est nommé au NBA All-Star Game à chaque saison qu’il jouera dans la ligue, à l’exception de 1989, où blessé, il ne joue que 6 matchs.

Larry Bird est considéré comme le meilleur joueur blanc de l’histoire de la Ligue et le symbole de la fierté des Celtics. Malgré des qualités physiques très moyennes, son sens du placement faisait de lui un grand rebondeur. Son adresse et son habileté ballon en main sont légendaires. Cet acharné de l’entraînement met un terme à sa carrière en 1992, poussé par des douleurs chroniques au dos3.

Larry Bird a joué dans le film Space Jam avec entre autres Michael Jordan, sorti en 1996.

En 1997, il commença une carrière d’entraîneur de trois ans aux Pacers de l’Indiana, qu’il mena jusqu’aux finales face aux Lakers de Los Angeles en 2000. En 2003, il devient « président des opérations basket » des Pacers.

 

Taille: 2m05

Poids: 99kg

Numéro: 33

Club: Celtics

Draft: 6° par les Celtics en 1978

Moyenne en carrière: 24,3pts, 6,3ast, 10rbds

 

Palmarès:

  • Or Champion olympique en 1992.
  • Triple champion NBA en 1981, 1984 et 1986.
  • NBA Finals Most Valuable Player Award en 1984 et 1986.
  • Finales NBA contre les Los Angeles Lakers en 1985 et 1987.
  • NBA Most Valuable Player de la saison régulière en 1984, 1985 et 1986.
  • NBA Rookie of the Year en 1980.
  • NBA All-Rookie First Team en 1980.
  • All-NBA First Team de 1980 à 1988.
  • NBA All-Defensive Second Team en 1982, 1983 et 1984.
  • NBA All-Star Game Most Valuable Player en 1982.
  • Sélectionné au NBA All-Star Game de 1980 à 1992 (sauf en 1989 où il est blessé).
  • Joueur ayant la meilleur efficacité sur le terrain (Player Efficiency Rating) en 1985 (26,5) et en 1986 (25,6).
  • Joueur ayant passé le plus de temps en moyenne par match sur le terrain en 1985 (39,5), et en 1987 (40,6).
  • Joueur ayant le meilleur pourcentage de réussite au lancer franc en 1984 (88,8%) et 1986 (89,6%) , 1987 (91,0%), et en 1990 (93,0%).
  • Joueur ayant réussi le plus de tirs à 3 points en 1986 (82), et en 1987 (90).
  • Joueur ayant tenté le plus de tirs à 3 points en 1986 (194).
  • 6e au classement des meilleurs joueurs de tous les temps par Slam (magazine) en 2003.
  • 9e au classement des meilleurs joueurs de tous les temps par Slam (magazine) en 2010.
  • Sélectionné parmi les Meilleurs joueurs du cinquantenaire de la NBA en 1996.
  • Sportif de l’année (Associated Press) en 1986.
  • NBA Coach of the Year (Entraîneur de l’année) en 1998.
  • Élu au Naismith Memorial Hall of Fame en 1998.
  • Son maillot, le n°33 a été retiré par les Boston Celtics.
BONUS
Ces citations:
«Un gagnant est une personne qui a identifié ses talents, a travaillé avec acharnement pour les développer, et a utilisé les dites capacités afin d’accomplir ses objectifs.»
«Lorsque tu grandis, ne pose pas de questions. Observe, écoute et attends : la réponse

Larry Bird